Scènes de rue à Goma

Cantonnement de l'ONU Convoi armé de l'ONU Impact de balle sur le véhicule de l'OVG
Cantonnement de l'ONU Convoi militaire de 'ONU Traces d'une attaque récente

La première impression que nous ressentons dans ce pays n'est certes pas de se sentir en confiance. Outre les fonctionnaires qui nous font comprendre dès l'arrivée que nous sommes à leur merci, le regard des gens dans la rue n'est pas vraiment amical. Il est vrai que nous nous trouvons dans le pays où le PIB annuel par habitant, 400$, est le plus faible du monde. Ce montant doit être comparé avec le droit d'accès au parc Virunga dont s'acquittent les touristes qui veulent aller voir les gorilles (400$ pour une journée). Evidemment, nous sommes des nabbabs...

Les forces armées de l'ONU sont omniprésentes, en ville et sur les routes. Présence apparamment justifiée, le pare-brise du véhicule de l'observatoire volcanologique de Goma portant les stigmates d'une récente attaque par balle dans la zone non sécurisée... où se trouve une grande partie de l'instrumentation sismique de surveillance des volcans.

Monument à la gloire du tshukudu Tshukudu version brouette Tshukudu version vélo
Gloire au tshukudu Version brouette Version vélo

Une spécifité de Goma, c'est le tshukudu. Cet engin en bois tenant à la fois de la brouette et du vélo, est doté d'une suspension grâce à deux puissants ressorts. Il est même célébré par un monument sur l'un des principaux ronds-points de la ville.

Transport par vélo Vente d'essence Le bureau de poste de Goma
Un vélo bien chargé Vente d'essence Bureau de poste de Goma

Les autres moyens de transport sont également bien chargés (vélos, minibus, camionnettes). Les véhicules à essence peuvent faire le plein auprès de vendeurs installés au bord des pistes et routes.

Résidence au bord du lac Kivu Lessive au bord du lac Kivu Transport de marchandises sur le lac Kivu
Résidence au bord du lac Lessive dans le lac Transport sur le lac Kivu

Les rives du lac Kivu ne sont pas habitées que par des pauvres... Notre survol en hélicoptère permet d'admirer quelques magnifiques demeures... Et les zones de Goma détruites par la coulée de 2002 sont maintenant totalement occupées par de magnifiques résidences, ceintes de barbelés. Par contre, cette même coulée, directement sous les pentes du volcan, est couverte d'une multitude de cabanes précaires et très peuplées, faisant craindre le pire pour la prochaine éruption.

Sites volcaniques de Goma
Pour afficher les photos de la page sous forme de diaporama, cliquez sur ce lien
(C) P. Leflon ; dernière mise à jour : 29/06/2017