De Collioure à Hospitalet del Infante

Dimanche 20 mars 2016


{short description of image}

Après notre premier passage involontaire de la frontière... cette fois, c'est la bonne ! Nous prenons la direction d'Hospitalet del Infante, pour voir comment le pays a changé depuis 40 ans, quand mes parents nous y emmenaient en vacances. Un salarié boulonnais du chantier de construction de la centrale nucléaire de Vendellos nous avait fait découvrir ce site. En chemin, nous nous arrêtons à Cambrils pour rencontrer un ex-collègue et ami qui a choisi de prendre sa retraite au soleil..

Cambrils Cambrils Cambrils
Cambrils Le port de Cambrils Cambrils ; bateaux de pêche au lamparo

Cambrils a bien changé ; elle a surtout perdu sa criée aux poissons, qui constituait en soi un spectacle au retour au port de chaque bateau. Par contre, il reste encore quelques barques de pêche au lamparo.

Hospitalet del Infante Hospitalet del Infante Hospitalet del Infante
Hospitalet del Infante Hospitalet del Infante Hospitalet del Infante

Hospitalet aussi a bien changé : finis les sentiers poussiéreux ! Par contre, un immense port de plaisance s'est ajouté au paysage, et l'hôtel qui léchait la mer sur une côte alternant rochers et sable se trouve maintenant en retrait d'une plage de graviers.

Hospitalet del Infante ; vue vers la Cala d'Oques et Vendellos
Hospitalet del Infante ; vue vers la Cala d'Oques et Vendellos

Par contre, la promenade vers la Cala d'Oques a été aménagée sur presque toute sa longueur.

Hospitalet del Infante Hospitalet del Infante Hospitalet del Infante ; la Cala d'Oques
Hospitalet del Infante Hospitalet del Infante Camping de la Cala d'Oques
  Hospitalet del Infante ; la Cala d'Oques ; vue sur la centrale de Vendellos Hospitalet del Infante depuis la Cala d'Oques  
  Cala d'oques ; vue vers Vendellos Cala d'oques ; vue vers Hospitalet  
Collioure
Pour afficher les photos de la page sous forme de diaporama, cliquez sur ce lien
(C) P. Leflon ; dernière mise à jour : 24/11/2016